Libérée, Délivrée

IMG_1107Ah, c’est malin, elle vous trotte dans la tête maintenant, la chanson d’Elsa du film d’animation La Reine des Neiges ! De rien, c’est gratuit ! ;o)

Cette année, j’ai réussi des choses et d’autres beaucoup moins, j’ai vécu un deuil puis la maladie d’une personne qui m’est chère, j’ai délaissé quelque peu mon blog, j’ai souvent été débordée par la quantité d’activités à faire mais j’ai aussi glandé, je me suis cassé deux côtes, j’ai parcouru le monde (Kuala Lumpur, Malacca, Koh Samui, Lisbonne, Paris, Perugia, Algarve, re-Lisbonne, re-Paris, Kazan, Lake Placid, New York, Vancouver et bientôt Orlando et Punta Cana), j’ai tenu mon objectif de 47 achats par semaine, j’ai jeté au feu les conseils de développement personnel, j’ai pris de la distance par rapport au minimalisme, j’ai fait le ménage dans mes e-mails et les réseaux sociaux, j’ai continué à consommer du Coca-Cola, du lait, des chips, des céréales, des sucreries et de la viande rouge, j’ai cessé de me mettre la pression et surtout, j’ai arrêté de me demander ce que les gens pensaient de moi et de mes chaussures moches.

Je suis satisfaite de mon univers aussi imparfait que ma personne, j’ai appris à aimer les revers de fortune, les chemins de traverse, les tentatives hasardeuses voire infructueuses, le grain de sable dans les rouages, les erreurs répétitives, la procrastination nonchalante, les écarts de conduite, les fashion faux-pas et les promesses non tenues.

Je n’ai aucune intention de changer en 2016 car je suis désormais à l’aise avec mes défauts. Je crois que c’est ce qu’on appelle la différence entre l’être et le paraître… Leçon apprise !

Libérée, Délivrée