Papoter autour d’un Latte

IMG_9832
Matcha Latte au Sleepy Bear Coffee. J’aime beaucoup ce café à Lausanne qui est une alternative locale à Starbucks. Les boissons sont toujours servies avec de beaux dessins, même que ça s’appelerio du Latte Art !

Trois semaines que je n’ai pas blogué alors que j’aimerais m’y mettre avec plus de constance comme à mes débuts où tout était tout nouveau tout beau et que je prenais le temps d’entretenir un minimum d’interactions sur les réseaux sociaux.

Qu’est-ce qui me retient loin de mon blog alors ?

La paresse en premier lieu car ça prend du temps d’écrire et de trier les photos. Cependant, je ne considère pas que ce soit un « travail » comme j’ai pu le lire sur certains blogs parce que personne ne m’a rien demandé et qu’au contraire, je me sens plutôt reconnaissante envers tous ceux qui me suivent via écran interposé.

Donc, la paresse, puis le job qui m’occupe de passablement à très beaucoup selon les circonstances et enfin, les soirées oisives à visionner des émissions inutiles à la TV : Top Chef, Norbert, commis d’office, Dr Pol (un vétérinaire dans le Michigan qui semble être the trou perdu aux USA), The Island et n’importe quelle émission avec Mike Horn, peu de séries depuis que Outlander 2 s’est terminé en attendant GoT saison 6 ou 7, je ne sais plus !

Je voyage aussi mais pas très loin depuis le début de l’année au Cap-Vert : Lisbonne, Paris, Lyon, le Japon bientôt (ah oui, ça, c’est loin). Hier avec Lui, on discutait de retourner 2-3 jours à Lisbonne avant le grand départ pour Tokyo rien que pour manger du poisson ce qui est du gros n’importe quoi ! Je ne sais pas si on sera raisonnable ou si l’appel du bacalhau sera plus fort ;o)

Je découvre également de nouvelles adresses de cafés et de restaurants à Lausanne comme Sleepy Bear Coffee, le Pointu, Al Sacco, le Framboisier et me nourris de délices au beurre, de salades de dent-de-lion (pissenlit en vf) et de Saint-Honoré chez Lucien Moutarlier, mes trois obsessions alimentaires en ce début d’année 2017.

Avec mon Frangin qui me répond la plupart du temps par un très laconique « ok », j’arrive bientôt au bout du dossier de construction du nouveau chalet qui remplacera celui de grand-papa Louis. Je consacrerai un article sur le sujet sur mon blog une fois que les modifications au projet de départ seront validées et que toutes les autorisations (de détruire et de construire) seront délivrées. En attendant, j’enrichis mon vocabulaire de termes techniques comme saut de loup, yxuhults anghärdade gasbetong (sic), seuil planet, isolation EPS Drain périmétrique, etc.

Je suis bien consciente que je ne suis occupée que par des préoccupations matérielles qui ne sont que des « illusions » (certes, mais il faut quand même faire bouillir la marmite) mais c’est ainsi et je le vis plutôt bien :o) Et chez vous, ça se passe comment ? Discutons ensemble, voulez-vous ?

Papoter autour d’un Latte

14 réflexions sur “Papoter autour d’un Latte

  1. Anne M dit :

    Bonjour, il y a des périodes de la vie où ce qui nous plaisait auparavant peut nous sembler moins intéressant voir même fade ou pesant. Tu as traversé des moments difficiles ces derniers mois, tu as besoin de récupérer physiquement et moralement et tu dois « réserver » ton énergie, tes réflexions et ton temps pour toi, tes proches, ton travail et tes projets…ce qui est déjà beaucoup !
    Tu consacreras plus de temps à ton blog quand tu ressentiras à nouveau le plaisir de partager tes coups de cœur et des tranches de vie.
    Pour ma part, je ne regarde plus la TV depuis 2 ans, je l’ai donnée l’an dernier…je rentre souvent tard du travail et j’apprécie de pouvoir consacrer le temps qui me reste à des activités qui me plaisent. Les infos, je les lis sur internet et puis, si je veux vraiment regarder une émission, il y a le replay 🙂
    Je te souhaite un très beau voyage au Japon…je ne connais pas mais j’espère pouvoir m’y rendre un jour.
    Bises

    1. Décidément, vous êtes toutes plus sages que moi par rapport à la TV ! J’accuse physiquement et moralement le coup, c’est vrai, une année après la mort de maman. Je ne réalise que maintenant qu’elle n’est plus là et elle me manque terriblement. J’avais tellement la tête dans le guidon avec les questions de succession et de liquidation que je n’ai pas eu le temps de faire mon deuil ou du moins d’y penser. Ce qui m’ennuie le plus, c’est que personne n’a de certitude ni de réponse à donner sur la mort, un peu comme l’existence des extra-terrestres : on se doute qu’il doit statistiquement y avoir une planète qui présente les mêmes caractéristiques que la Terre dans l’infinité de l’espace mais cela reste à l’état de supposition. Je me dis que ce serait plus facile d’avoir des certitudes parfois. En attendant, la vie continue ! Bisous.

  2. Patricia dit :

    un peu comme toi en ce moment, depuis que l’on a ré organisé les services, il y a encore plus à faire et les journées de travail sont longues….donc, le soir, plus trop envie de rien faire et je me retrouve devant top chef et Norbert aussi ou encore à passer des heures sur youtube ou facebook à lire des trucs inutiles. Bref, j’avais une liste de choses à faire comme reprendre le sport de façon plus sérieuse, faire plus attention à ce que je mange, prendre du temps à sélectionner mes aliments et passer au bio shop plus souvent, arrêter le pâté (une vraie addiction) et le coca (idem), me remettre au coréen, à l’espagnol et au néerlandais, sans compter tous les livres que j’achète et qui s’empilent près de mon lit de façon pathétique…donc dès que j’aurai repris une routine et que je me serai habituée à mes nouveaux marchés, je m’y mets! ah et trouver une destination pour les vacances 🙂 j’espère à ce propos que tu feras un reportage sur ton voyage au Japon car ça m’intéresse vivement.
    Je te souhaite une bonne journée!

    1. Je rajouterais que contrairement à moi, tu dois en plus t’occuper de tes filles en rentrant de ton travail ! J’admire les mamans qui travaillent car ça ne doit pas être évident du tout ! Top Chef, c’était bien. En revanche, j’aime moins le toque show de Norbert et préfère quand il va aider les gens qui ne savent pas cuisiner. Je vois que ta liste de choses à faire est énorme ! La mienne est beaucoup plus simple : faire une et unique chose de bien par jour dans n’importe quel domaine, une idée que je développerai dans un prochain article. C’est sûr que je n’avance pas vite à ce rythme mais cela me permet au moins de ne pas culpabiliser et puis, les « petits ruisseaux font des grandes rivières » :o) Je posterai des articles sur le Japon à mon retour, cela m’intéresse beaucoup de voir si c’est très différent de la Corée ! Bises.

  3. Babyfox dit :

    Coucou! Je suis allée au Japon presque 1 mois, inspirée par notre chère Dominique Loreau 🙂 Un voyage extraordinaire en mode minimaliste, un sac à dos taille cabine chacun pour le mois, rien ne nous a manqué et cela nous a permis d’être extrêmement mobile pour sillonner le pays. Si je peux te donner un conseil c’est de ne pas rester à Tokyo. Mes plus beaux souvenirs sont dans le koyasan à dormir dans un temple bouddhiste avec visite du cimetière à la nuit par un moine, randonnée sur l’île myajima à caresser des biches… . J’ai hâte de lire le compte rendu que tu en feras :-). Je te lis depuis des années, merci pour ce blog qui est mon chouchou de toute la blogosphère et peu importe le temps entre deux articles, je guette et me réjoui à chaque lecture.

    1. Je crois que toutes mes lectrices ou presque ont été au Japon ! :o) J’ai beaucoup pensé à Dominique Loreau et si je veux ramener un bol en laque, c’est bien à cause d’elle ! Lui et moi, nous nous apprêtons également à partir en mode minimaliste puisque nous partirons avec nos valises vides comme nous l’avons fait pour New York et la remplirons au fur et à mesure, y compris avec des vêtements (il faudra que je dise cependant à Lui d’emporter quelques vêtements au cas où les tailles japonaises ne lui vont pas). Visiter un cimetière de nuit, c’est original, je crois que cela me ferait un peu peur… Quant à l’île de Miyajima, c’est apparemment un endroit incontournable mais ce sera une autre fois pour nous. Je te remercie beaucoup pour ton commentaire et pour me suivre depuis tout ce temps ! Je vais essayer de publier au moins un article par semaine rien que pour toi, allez, je peux le faire !

  4. Hello! Tu as été bien occupée à ce que je vois 🙂 C’est normal d’avoir moins de temps à consacrer à l’internet lorsque la vie est remplie de tellement de jolis projets. Pour ma part je ne regarde pratiquement jamais la TV, en rentrant du travail j’aime bien faire quelque chose de productif et de créatif, voilà pourquoi j’arrive à continuer mon blog 🙂

    Bises et à bientôt je l’espère!

    1. Comme je t’envie de réussir à ne pas regarder la TV. Je crois que je ne pourrais pas m’en passer. La « faute » peut-être à mes parents qui ont refusé d’en avoir une à la maison jusqu’à ce qu’on ait terminé l’école. J’ai du temps à rattraper :o) En tout cas, tu as beaucoup de courage d’écrire ton blog le soir en rentrant du travail ! Bisous.

  5. je garde un souvenir impérissable de mon voyage au japon. j’attends tes billets de voyage avec impatience ; j’aimerais tellement y retourner ………… le contraste entre la capitale surpeuplée qui ne s’arrête jamais de vivre et le calme de l’ile de Myajima ….

    1. J’irais regarder sur ton blog si tu as publié des articles sur le Japon ! J’ai beaucoup entendu parler de l’île de Miyajima et son fameux Torii flottant mais ce sera pour une prochaine fois. Je retournerai au Japon en 2019 ou en 2020. Cette fois, nous allons privilégier les deux capitales, ancienne et moderne, et partir dans la nature dans des endroits reculés et moins touristiques. Bien entendu, je publierai des articles à mon retour de voyage et cette fois, je n’attendrais pas 2 ans pour le faire (soupir), promis !

  6. Konnichiwa 😉 Tout comme toi je me réjouis de préparer mon voyage au Japon. Pour ma part je serai basée à Kyoto près du quartier historique de Gion. Je suis aussi toute excitée à l’idée de voir les érables et leur feuillage d’automne et de rencontrer enfin quelques uns de mes compagnons d’échanges linguistiques. Que de belles choses à découvrir !

    1. Konichiwa aussi ! Le printemps et l’automne sont apparemment les meilleures saisons pour visiter le Japon. Nous avons prévu de visiter Tokyo, Kyoto et la Péninsule d’Ito qui n’est pas touristique mais qui vaut le déplacement à ce qu’il paraît pour avoir un aperçu de la mer mais aussi de la montagne. Je ne connais personne au Japon à part mes contacts professionnels à Tokyo, Sapporo et Nagano, mais je vais éviter de les contacter même si je suis sûre qu’ils seraient ravis de me rencontrer là-bas :o) Bisous.

      1. J’ai un copain japonais qui propose du couch surfing. Si cela t’intéresse pour poursuivre ta visite, je peux te mettre en contact avec lui. Il est très sympa et ouvert d’esprit. Et en plus il fait de la musique 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s