Un achat par semaine no 9

Turn
Studio Schweiger & Viererbl
Skantherm

*****

Les « ceusses » ;o) qui me suivent depuis un moment savent que je me suis limitée à un seul achat par semaine, une idée ridicule puisque je ne sais pas pourquoi je le fais. En tout cas pas pour économiser puisque mes achats peuvent être un rouge à lèvres ou des meubles de designers hors de prix, ce qui n’a rien à voir en terme de coûts.

Le seul avantage de cette méthode, c’est que je n’ai plus du tout envie de faire les magasins (quoique The Madame Wife m’a motivée pour dénicher de belles pièces aux puces ou pour acheter une jupe plissée pour cet automne ;o)) et que je pense plus à investir dans des objets qui vont durer dans le temps plutôt qu’à satisfaire des envies immédiates comme le sac à main Cult Gaia à EUR 247 qui est très beau mais que l’on voit partout, ce qui explique pourquoi je ne l’ai pas :o)

Puis, il y a le chalet. Comment suivre ma règle d’un achat par semaine quand mon frère, qui participe à moitié pour les frais (merci Frangin) et moi, devons prendre en charge les coûts du matériel de construction : pin finlandais de Rovaniemi, le village du Père Noël, blocs de béton ytong, pompe à chaleur, etc., etc. ? Je ne vais pas consacrer un article à vous parler de carrelage ou de cuvettes de WC, même si ce sont des cuvettes coréennes spéciales qui lavent le cucul et le bonbon des filles, sèchent le fondement en émettant de l’air chaud et éclairent la nuit avec un système de leds intégrés, si ? :oP

J’ai donc décidé qu’il y aura un achat par semaine numéro je-ne-sais-pas-combien qui sera dédié au chalet dans sa globalité. Il y a cependant des éléments que j’ai dû acheter seule car le Frangin, qui est super cool en me laissant décider de l’aspect esthétique du chalet, n’est pas d’accord de me suivre dans tous mes délires comme, par exemple, ce poêle à bois Turn pivotant à 360 degrés du studio allemand Schweiger & Viererbl.

Mon Frangin (qui est un gars pratique) : On n’a pas besoin d’une cheminée puisqu’on a une pompe à chaleur.
Moi : Oui, mais un chalet sans cheminée, n’est pas un chalet ! Pense aux longues soirées d’hiver quand tu rentreras frigorifié d’une journée de ski et qu’un beau feu de cheminée rougeoyant dans l’âtre t’attendra pour réchauffer tes doigts gourds et au bonheur que tu éprouveras d’étirer tes jambes chaussées de grosses pantoufles en laine sur la peau d’ours (vas-y, aligne les clichés) !
Mon Frangin : On n’en a pas besoin, je te dis.
Moi : Et comment tu feras pour griller les cervelas, les châtaignes et les marshmallows, hein ?
Mon Frangin : Bof.
Moi (les yeux pleins d’étoiles) : Dis oui, c’est tellement romantiiiiique !
Mon Frangin : Non.
Moi (essayant le chantage) : Si tu acceptes, je participerais à l’achat du jacuzzi !
Mon Frangin : Toujours pas.
Moi (à bout d’arguments) : Bon, bah, puisque c’est comme ça, je l’achèterai toute seule la cheminée, na !

Je dois admettre que mon Frangin a raison, ce poêle à bois ne servira à rien si ce n’est à faire joli dans le chalet. Il constitue toutefois une pièce maîtresse forte grâce à son design carré très germanique, ses proportions équilibrées et son aspect résolument moderne. Il est au chalet ce que des escarpins vertigineux sont à une chute de rein moulée dans une robe fourreau : une touche d’élégance et de classe.

Ce poêle a aussi provoqué des dialogues de sourds et nombre de fou-rires au téléphone avec le patron de LMD Services Sàrl en raison de l’ambiguïté des mots poêle et poil :

Moi : J’ai trouvé le poêle/poil qu’il me faut : un poêle/poil allemand, hihihi !
Patron de LMD : Avez-vous aussi regardé des poêles français ou italiens ?
Moi : Oui, mais je préfère le poêle/poil allemand. Il est plus design. Je n’aime pas les poêles/poils classiques, hahaha !
Patron de LMD (qui se dit que je suis grave barrée mais reste poli) : Je peux essayer de trouver ce poêle en Suisse si vous voulez. Il faut s’assurer que ce soit un poêle homologué ;o)
Moi : Oui, bonne idée, c’est toujours mieux de consommer local. Mouahahahaha !!!

La construction, ça peut être très… poilant ! ;o)

p-turn-turn-01-bturn-1

(c) All photos: Skantherm.

Un achat par semaine no 9

Un achat par semaine nos 6, 7 et 8

Canapé composable par éléments Long Island 2
Table de repas Axel de Studio Naos
Roche Bobois

*****

Flaw Chair Padded de Jean Marie Massaud pour Mdf Italia
Wohnshop Projecto

*****

Au départ, il était prévu de remplacer les chaises de la salle à manger sauvagement lacérées par les griffes de la petite Izzi qui nous faisaient honte (les chaises, pas Izzi). Je n’avais pas d’envie particulière mais je savais que je ne voulais pas des chaises Louis Ghost transparentes de Philippe Stark trop vues sur les réseaux sociaux.

2015-04-17_10-18-04_2012_2_Mah_Jong_Missoni_2012_V2_amb_pdf_ht_1_
Mah Jong, le canapé signature de Roche Bobois (c) photo : Internet.

Un jour où Lui et moi étions en train de prospecter les magasins de meubles sans avoir de coups de cœur, j’ai proposé que l’on s’arrête chez Roche Bobois pour voir à quoi ressemblait le canapé Mah Jong que j’envisageais pour le chalet 2.0. Je le trouvais magnifique sur le papier mais je me suis rendu compte qu’il présentait mieux en photo qu’en réalité, n’étant pas convaincue par l’accumulation de matelas bariolés au grand soulagement de mon Frangin qui ne se voyait pas du tout vautré dans un sofa de bobo style ashram macramé ;o)

2015-07-08_14-58-36_long_island_2_img_liste
Long Island 2 (c) Roche Bobois.
2015-10-27_15-54-11_axel_180_ceramique_face_SURVOL
Axel Dining Table by Studio Naos (c) Roche Bobois.

Nous allions repartir lorsque l’attention de Lui a été attirée par une table à repas en céramique et un canapé sobre et élégant décoré de gros coussins de velours. Je n’ai pas été longue à convaincre devant la beauté de ces modèles à la fois esthétiques et fonctionnels : tous les éléments du canapé, fabriqué sur mesure, étaient entièrement composables et déhoussables et la table présentait un système très ingénieux qui n’exigeait aucun effort pour installer les deux rallonges de 40 cm intégrées sur les côtés. Par ailleurs, le pied central permettait de gagner plus de place et de confort pour les jambes, à se demander pourquoi nous n’y avions pas pensé plus tôt.

IMG_E1267_edited_edited_edited
Izzi a de suite adoré le canapé. Elle s’est attribuée l’accoudoir gauche où elle aime jouer, somnoler, se toiletter, se faire coiffer…

Processed with VSCO with a9 preset

IMG_9515_edited_edited_edited
Dis, Izzi, c’est quoi cette position chelou ? ;o)

Nous avons commandé le canapé Long Island 2, gris perle, trois places avec méridienne et quatre grands coussins rectangulaires mauves et gris ainsi que la table Axel de Studio Naos pour Roche Bobois dont nous avons choisi le matériau, la couleur et les finitions du pied et du plateau en céramique. Nous avons ensuite patienté trois mois avant de les recevoir chez nous ce qui correspond au temps de fabrication et de livraison de l’ameublement haut de gamme en Europe.

Processed with VSCO with j2 preset
X comme Axel. Je prends la majeure partie de mes photos Instagram sur cette table.

IMG_0846_edited_edited_edited

Tout ceci était très bien mais nous n’avions toujours pas les chaises qui étaient notre objectif principal. Après quelques recherches, Lui m’a proposé la mythique Tulip Chair dessinée en 1956 par le designer finlandais Eero Saarinen pour la maison new-yorkaise Knoll et nous sommes partis la voir chez Wohnshop Projecto à Lausanne. La Tulip Chair est un monument du design et nous étions à deux doigts de l’acheter quand Lui (décidément, cet homme a bon goût) a aperçu la Flow Chair Padded du designer français Jean Marie Massaud pour Mdf Italia, plus moderne dans ses lignes et plus confortable avec son siège rembourré dans sa coque en polycarbonate. Ni une ni deux, nous en avons pris six pour la maison !

Processed with VSCO with j2 preset
Flow Chair Padded de Jean Marie Massaud pour Mdf Italia.
Processed with VSCO with a6 preset
Lendemain de fête. On ne vit pas dans un musée ! ;o)

Pourquoi des meubles de designers et pas de meubles Ikea, me direz-vous ? Sachez que je n’ai rien contre le géant suédois qui rend accessible à tous des articles dont certains ont été récompensés des prix de design les plus prestigieux du monde comme l’IF Design Award ou les Red Dot Awards. Je dois cependant à mes études en art plastique cette passion pour les œuvres de créateurs que je peux assouvir grâce à mon salaire même s’il ne s’agit pas toujours d’une question d’argent. En effet, je me souviens qu’après mes études, j’ai économisé pendant de longs mois pour m’offrir deux tables basses en verre dépoli Ligne Roset, la lampe On Pax de Jean-Charles de Castelbajac et la 301 Laleggera Chair – chaise empilable de Riccardo Blumer pour la maison italienne Alias, dont je ne me lasse pas et qui me suivent de déménagement en déménagement. Plus que des meubles, ce sont mes fidèles serviteurs et amis et je me plais beaucoup en leur compagnie.

la-leggera-20-ans-2
301 Laleggera Chair de Riccardo Blumer (c) photo : Internet. Je possède la chaise marron de droite. Grand prix du design international, cette chaise est faite de bois et de mousse de polyuréthane injectée qui la rend légère et incassable.
Un achat par semaine nos 6, 7 et 8