Démarrer une nouvelle routine beauté

Filabé of Switzerland
Manor

*****

2017 a été pour moi une année riche en apprentissage. En me coupant volontairement des réseaux sociaux cet été, je me suis distancée de tout ce qui est mode et tendance pour me concentrer sur ce qui me plaît vraiment. Loin des garde-robes minimalistes, je porte avec beaucoup de plaisir un cardigan bariolé tricoté à la main avec un sac Gucci vert en soie brodé de fleurs, un manteau à carreaux crème et bleu très « burberrisant » bordé d’un large col en fausse fourrure et des cuissardes en cuir noir, un gilet Isabel Marant rouge Ferrari sous une parka Bean Pole kaki. Je n’ai pas plus de vêtements qu’avant mais je m’amuse beaucoup plus avec mon apparence et ne porte quasi plus de jean. Et tant pis si je ressemble à Bozo le clown :o)

Ma routine beauté n’a pas résisté non plus à mon envie de changement. Je ne lis plus les magazines féminins ni les blogs beauté. Je ne crois plus aux fausses promesses du marketing qui nous pousse chaque année à acheter des produits soi-disant miracle pour un teint de porcelaine et une peau parfaite (oui, avec Photoshop) et ai laissé tomber la formule démaquillant + lotion + sérum + crème hydratante du soir et du matin.

11117586-1444441838502582
Ces temps, j’utilise la crème hydratante Avène mais je n’ai pas de préférence particulière. En fonction de mes envies, cela peut être la crème à la rose light du Dr Hauschka, la Vita-Kombi-A1 de Karin Herzog ou le sérum à la graine de persil Aesop.

Dans ma salle de bain désormais, il n’y a plus qu’une pochette de lingettes Filabé of Switzerland, une eau florale de rose bio sans alcool et un tube de crème hydratante. C’est tout et cela me suffit, comme me le prouve ma peau qui se porte à merveille depuis que je la soigne avec Filabé tous les soirs : j’humidifie une lingette microfibre et la passe délicatement sur mon visage le temps de laisser agir les agents actifs dont elle est imprégnée. Le matin, je réveille ma peau à l’eau tiède avec un peu d’eau florale à la rose et l’hydrate avec une crème légère.

Fini les cotons, les flacons de démaquillant, de sérum, de gel de gommage, de crème pour les yeux et autres pots d’onguents envahissants et dispendieux, vive la simplicité et l’efficacité tout helvétique, le temps gagné et l’espace libéré ! Quant à ma trousse de toilette, elle est prête en deux temps trois mouvements et je peux la prendre avec moi sans la mettre en soute quand je voyage puisqu’elle ne contient aucun liquide de plus de 100 ml. Quelques gouttes d’eau suffisent à présent à ma toilette quotidienne pour être parfaitement démaquillée et soignée !

(c) All photos : Internet.

Filabe-InfoflyerFilabe-Presse-Box-1Filabe-Presse-Box-2

Démarrer une nouvelle routine beauté