Calendrier de l’Avent 1-7

Etant donné que je crée mon calendrier de l’Avent en même temps que j’en profite, je ne m’attendais pas à être surprise par ce que j’allais y trouver. Quelques dates sont incontournables et sont déjà réservées comme la Saint-Nicolas le 6 décembre, une fondue avec mes anciens camarades de l’ECAL (Ecole Cantonale d’Art de Lausanne) le 13 décembre, Noël le 24 et/ou le 25 décembre plus quelques apéritifs de Noël par-ci par-là mais pour le reste, je n’ai rien planifié et me laisse guider par les événements.

DSC01480
La première bougie de ma couronne de l’Avent achetée au Marché de Lausanne. Izzi est aussi minimaliste que moi car elle a arraché toutes les décorations (sapins, pives, anges) de la couronne pour ne laisser qu’une boule et un ruban argentés. Faites des chats !

Je crois que j’aurais été moins gâtée si je m’étais contentée d’acheter un calendrier dans le commerce avec du chocolat, des Lego ou simplement des images ! Voyez plutôt.

1er décembre. Un calendrier de l’Avent au bureau

1er décembre. Un calendrier de l'Avent au bureau

Avec mes collègues, nous avons installé un calendrier de l’Avent (un vrai cette fois et pas un virtuel) au bureau que nous avons rempli tour à tour de menus cadeaux que nous tirons au sort chaque matin avec un dé. Celui qui fait le plus grand nombre de points a le droit de piocher dans la pochette ou plutôt la chaussette du jour.

IMG_7993a

Je vous montrerai ce que j’ai gagné à la fin de l’année mais sachez que de mon côté, j’ai gratifié mes collègues d’un pot de slime, d’un ressort, des bonbons coréens Malang Cow (= vaches molles en vf) qui sont une tuerie, d’une gomme en forme de puzzle et d’une espèce de pâte qui sert à faire des boules magiques que j’ai achetés chez Jouets Davidson à Lausanne.

Jouets Davidson / Rue Grand-Saint-Jean 20 / 1003 Lausanne / Suisse

DSC01468a

2 décembre. Un thé Tekoe « Le Baiser du Père Noël »

En me baladant en ville, je suis tombée sur une des boutiques de thé Tekoe, une marque suisse fondée en 2002 par deux passionnés de voyages qui voulaient mettre le meilleur thé à l’emporter à la portée de tous, un peu à la manière de Starbucks mais sans cafés, avec plus de variétés de thés et nettement moins de calories. Alors que je cherchais une boisson chaude pour me réchauffer, j’ai été attirée par la pancarte proposant de découvrir les thés de Noël : Noël vert (cerise, raisin et chocolat blanc sur une base de thé vert), Le Baiser du Père Noël (cerise, raisin et chocolat blanc sur une base de thé noir d’Inde/Ceylan), Rooibos de Noël (Rooibos, gingembre, orange, clou de girofle, cannelle) et Thé de Noël (orange, cannelle, clou de girofle, thé d’Inde/Ceylan). Ce que je trouve pratique dans ce concept, c’est que l’on peut goûter à différents thés sans avoir à acheter toute une boîte qui finit souvent par encombrer les étagères de la cuisine (je ne sais pas pour vous, mais je n’ai plus très envie de boire du thé de Noël une fois les festivités passées), puis, si l’on aime un thé tout particulièrement, de se procurer uniquement la quantité souhaitée en toute connaissance de cause. D’un point de vue écologique, j’aurais pu emporter mon thermos Sigg avec moi mais je ne l’ai pas toujours dans mon sac. J’y penserais la prochaine fois.

Tekoe Thé / Rue Centrale 5 / 1003 Lausanne / Suisse

3 décembre. OPI What’s your Point-Settia? de la collection OPI Gwen Stefani Holiday 2014

DSC01466a

Je me suis débarrassée de tous mes vernis sauf OPI Samoan Sand qui fait de beaux ongles « nude » (couleur chair et pas cher, n’est-ce pas ma copine Madame ? ;o)) et celui-ci, rouge sang que je viens de m’offrir. J’aime l’idée de n’avoir que deux vernis pour l’année 2015, le but ultime étant de n’en avoir plus qu’un, choisi avec soin chaque Noël pour l’année à venir. On verra si j’y arrive en décembre de l’année prochaine, pari tenu !

Pharmacie Plus du Flon / Voie du Chariot 6 / 1003 Lausanne / Suisse

4 décembre. Un verre de Muscat de Noël

IMG_7927a

Je connaissais le vin Muscat de Rivesaltes de la région Languedoc-Roussillon mais pas le Muscat de Noël qui hérite de cette appellation s’il est commercialisé à partir du 1er novembre de l’année de la récolte. Avec mes collègues, nous avons saisi ce prétexte pour commander une flûte de ce fin nectar doux comme du miel avec un tartare de bœuf bien relevé pour moi lors d’un déjeuner au Café des Avenues.

IMG_7928a

Café des Avenues / Avenue de Jurigoz 20 / 1006 Lausanne / Suisse

5 décembre. Un bonhomme de Saint-Nicolas

5 décembre. Un bonhomme de Saint-Nicolas

Avec un jour d’avance, nous avons reçu au travail un bonhomme de Saint-Nicolas aux pépites de chocolat, une pâtisserie confectionnée par tous les papatissiers © Shrek de Suisse à l’occasion de la fête de la Saint-Nicolas le 6 décembre. Selon les zones linguistiques, on l’appelle « Bonhomme de Saint-Nicolas » en Suisse Romande, « Pupazzi de San Nicolao » au Tessin et « Grittibänz, Grättimaa ou Elggermaa » en Suisse allemande. Je me souviens que maman nous achetait toujours un bonhomme de Saint-Nicolas au sucre le matin du 6 décembre et qu’on recevait ce jour-là une chaussette rouge en toile de jute remplie de pain d’épices, de clémentines, de cacahuètes et de souris en chocolat.

J’ai été doublement gâtée vendredi car Lui m’a offert une voiture de Saint-Nicolas, une forme moins conventionnelle mais mignonne aussi :

DSC01432a

Confiserie Christian Boillat / Rue Enning 4 / 1003 Lausanne

6 décembre. Un dîner gastronomique à la Pinte Communale d’Aigle

Cette année avec ma copine Madame, nous avons décidé de respecter la tradition pour fêter notre Noël en décembre et non au mois de mars (!) comme cette année à Gstaad, la faute à mes divers voyages privés et professionnels qui me compliquent la vie quand il s’agit de fixer des rendez-vous. L’auberge du Raisin à Cully et la Palette des Sens à Bex affichant complet, j’ai réservé une table à la Pinte Communale d’Aigle pour le menu surprise du jeune Chef Alexandre Luquet qui nous a régalées et dont je vous reparlerai bientôt en détail !

La Pinte Communale / Ana Ronc & Alexandre Luquet / Place du Marché 4 / 1860 Aigle / Suisse

7 décembre. Un bol de chocolat maison et Emilio, ma bouillotte doudou

Alors que je paressais au lit dimanche matin, Lui m’a apporté un bol de chocolat maison qu’il avait fait fondre sur le feu avec du lait et du chocolat noir de ménage fouetté énergiquement (pauvre chocolat) et Emilio, ma bouillotte doudou remplie de grains de blé et parfumée à la lavande naturelle qu’il avait pris soin de réchauffer au micro-ondes. Je suis toujours stupéfaite par toutes ces petites attentions que Lui m’accorde au quotidien ! A moins qu’il ait voulu se racheter pour son état d’ivresse manifeste quand il est rentré d’une virée avec les amis clubbers au Jet Lag, le Club dans le club du MAD ;o)

JetLag’Club / Mad Club / Route de Genève 23 / 1003 Lausanne / Suisse

Calendrier de l’Avent 1-7

8 réflexions sur “Calendrier de l’Avent 1-7

  1. Quelle bonne idée ce calendrier de l’avent.
    Je pense aussi qu’il fait savoir profiter des choses simples et des petites attentions, c’est ce qui rend vraiment heureux 🙂
    C’est juste dommage qu’Izzy ait refait la couronne de l’Avent, je la trouvais magnifique.

  2. J’aime bien ta manière de voir le calendrier de l’avent : apprécier les petits plaisirs de saison. Ton petit bonhome de St Nicolas à l’air délicieux! Par contre, je ne saurais pas comment faire avec seulement deux vernis à ongles par an! °_° Bisous et bonnes fêtes

    1. J’ai fortement réduit le nombre de mes vernis car j’utilise toujours les mêmes et je me dis que quand je les aurais finis, je pourrais en racheter un dans une autre couleur. Comme pour tout, je trouve, trop de choix tue le choix, puis, je ne suis pas une npa dans l’âme 😉 Bisous.

  3. maereva dit :

    Te contenter d’un ou deux vernis par an… bien joué…! Mon objectif du week-end est justement de faire du tri dans les miens ! Super idée ton calendrier de l’avent, un plaisir par jour: j’aime beaucoup le principe ! Le mien contient encore des chocolats mais au moins il est fait maison. Ton bonhomme de st nicolas m’ouvre grandement l’appétit !

    1. Apparemment, ça choque tout le monde que je n’ai que deux vernis 😉 C’est une très bonne idée de faire son propre calendrier de l’Avent, j’aimerais beaucoup avoir le temps d’en faire un moi aussi. Le bonhomme de Saint-Nicolas est une jolie tradition qui est l’une de mes joies du mois de décembre car le reste de l’année, on n’en trouve pas. Bisous.

  4. Je ne fais pas du tout le calendrier de l’Avent mais lisant ton blog, je serais presque tentée. Ton blog est vraiment une bulle de douceur !
    Je suis toujours aussi fan de ta jolie bouillotte. Et en plus, elle est parfumée à la lavande.

    1. Merci pour le compliment ! Je ne peux que t’encourager à te préparer un calendrier de l’Avent, ça permet de se concentrer sur tous les aspects positifs de la journée. Avant de me lancer dans cette expérience, je ne savais pas trop ce que ça allait donner mais je compte bien la réitérer l’année prochaine, l’idéal étant de le faire toute l’année. Quant à ma bouillotte, j’imagine qu’ils existent aussi en France. J’ai trouvé la mienne dans un marché de Noël. Bises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s