Le Central à Villars-le-Terroir

aIMG_7824

Mon Frangin connaît de bonnes adresses dans le canton de Vaud où nous aimons risquer notre vie en consommant de la viande rouge. Villars-le-Terroir est un petit village situé dans le Gros-de-Vaud (les noms sont pittoresques et bien campagnards par ici), où à part une église construite en 1908, il n’y a rien de notable à signaler si ce n’est le restaurant Le Central pour un « taquet », soit un morceau de bœuf ou de cheval de minimum 200 grammes servi avec de la salade et des frites maison ainsi qu’une sauce à choix (béarnaise, poivre vert ou ail).

aDSC01140aDSC01137aDSC01136

Ne vous fatiguez pas à demander la carte au personnel accueillant de l’établissement, il n’y en a pas. Le Central est un endroit pour les carnivores qui vont probablement mourir du cancer mais qui auront pris beaucoup de plaisir avant. De nos jours, cela relève de l’inconscience, de l’épicurisme ou de la gestion des risques de se repaître de chair animale mais au moins, je vous aurais prévenus ! ;o)

aDSC01142aDSC01143

La salle est simple et rustique, la décoration se limite à un bouquet de fleurs fraîches sur la table mais il n’y a pas besoin de plus quand on reçoit une viande d’excellente qualité, tendre et juteuse, avec une sauce à l’ail goûteuse présentée à part, pour un prix franchement raisonnable : CHF 32.- pour 200 grammes, supplément de CHF 10.- par 100 grammes supplémentaires.

aIMG_7822

La prochaine fois, car il y en aura une, j’essaierai la sauce au poivre vert.

Restaurant Le Central / Place de l’Eglise 3 / 1040 Villars-le-Terroir / Suisse

Le Central à Villars-le-Terroir

2 réflexions sur “Le Central à Villars-le-Terroir

  1. Les carnivores n’ont pas la côte actuellement. De toute façon, tout est dangereux à croire les médias. Même en faisant attention toute sa vie, le cancer peut nous toucher alors il faut arrêter de psychoter et profiter des moments heureux lorsqu’ils sont là.
    Je trouve le morceau de viande énorme !

    1. Izanami avait publié sur Twitter la photo d’une assiette remplie de glaçons avec la légende « sans viande, sans gluten, sans lactose, etc. » pour montrer à quel point les préoccupations alimentaires viraient au ridicule 😉 Il y a des malades, bien entendu, et je les plains sincèrement de ne pas avoir la possibilité de s’alimenter autrement. Je suis juste heureuse de mon côté d’être en bonne santé pour pouvoir manger de tout sans devoir trier ni me poser de questions ! Quel soulagement !

      Il y avait 200 g d’entrecôte dans l’assiette soit 100 g de plus que la taille recommandée mais tant pis ! Elle était très bonne et j’ai passé un excellent moment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s