Cela fait longtemps que je vous avais promis cet article et il est encore temps d’en parler car, en février, les Latte sont toujours d’actualité pour nous réchauffer pendant les froides journées d’hiver !

Tout a commencé par mon programme Happy Me que je poursuis toute seule dans mon coin. J’ai décidé que le lundi c’était ravioli, je m’offrais une boisson, que ce soit un jus vert vitaminé, un verre de Moscato d’Asti, un Bubble Tea, une Caïpiroska ou un White Chocolate Mocha chez Starbucks.

L’idée était bonne mais la mise en pratique pas toujours évidente pour moi. D’abord parce que j’ai eu beaucoup de travail depuis septembre dernier, ensuite, parce que quand je sors du bureau à 20h, les salons de thé sont fermés et il ne reste plus que quelques bars ouverts où j’ai rarement envie de traîner, sauf pendant le mois de janvier qui était exceptionnel pour ses nombreuses foirées ;o)

J’avais également envie de boire autre chose que les Chaï ou Matcha Latte que l’on trouve un peu partout à Lausanne et qui manquaient terriblement d’originalité par rapport aux Latte à n’importe quoi (wasabi, patate douce, gingembre, etc.) servis dans les coffee shops de Séoul, où travaillent les Latte Artists les plus talentueux du monde comme, par exemple, Lee Kang Bin dont les cafés sont des œuvres d’art !

Okay, je me suis fourrée toute seule dans le pétrin… Va rattraper ton article et tes Latte pourris après ces photos de Latte de la mort qui tue !

Comme on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même, je me suis amusée à préparer mes propres Latte, dont je vous livre les recettes ci-dessous.

CARAMELISED PECAN LATTE.

Il s’agit d’un latte froid que j’ai fait avec un reste de parfait aux noix de pécan que j’avais servi en dessert lors d’un dîner entre amis. Du coup, vous avez deux recettes à la place d’une ! :o)

Pour le parfait, j’ai chemisé un moule à cake rectangulaire (on peut aussi l’huiler), puis j’ai caramélisé un sachet de noix de pécan en les mettant dans une casserole avec 50g de sucre et 3 cuillères à soupe d’eau et en les remuant de temps avec une cuillère en bois pendant 15 minutes environ sur feu doux. J’ai ensuite étalé les noix sur une feuille de cuisson pour les laisser refroidir puis je les ai mixées au Thermomix (un mixeur conviendra certainement) pour les réduire en petits morceaux.

Après, ça devient compliqué pour moi d’expliquer exactement ce que j’ai fait car j’ai suivi la recette du Thermomix, à savoir que j’ai fouetté 100g de sucre avec 3 œufs frais jusqu’à ce que la masse devienne mousseuse, puis j’ai mis les noix concassées dedans avec la crème chantilly que j’ai réalisée également avec le Thermomix (très facile, il faut mettre le bol dans le congélateur un moment avant d’y verser la crème, froide, elle-aussi, sinon on fait du beurre :o)).

J’ai réparti le mélange œufs, sucre, noix et crème chantilly dans le moule et attendu que cela prenne 7h dans le congélateur avant de le servir aux invités puis de le manger une autre fois toute seule devant Crime Investigation sur Canal+ (contrairement à Bridget Jones, je peux regarder autre chose que des séries mélodramatiques en dévorant de la glace dans mon pyjama en pilou. PS : Je n’ai pas de pyjama en pilou).

Une fois les invités partis ou Crime Investigation terminé, s’il vous reste du parfait, gardez-le pour une autre occasion ou pour Mariés au premier regard sur M6 (rigolo comme la TV brode un pseudo blabla scientifique autour de ce qui s’appelle un mariage arrangé dans les autres cultures) ou alors, vous pouvez le mixer comme moi avec du lait froid pour obtenir un Caramelised Pecan Latte trop délicieux !

Il faudra que j’essaie une version chaude du Caramelised Pecan Latte, peut-être en supprimant les œufs : noix caramélisées + chantilly + lait me paraît être une bonne combinaison.

PUMPKIN SPICE LATTE.

Aaaaah, le Pumpkin Spice Latte ! C’est bientôt la boisson automnale par excellence. J’ai d’abord commencé à faire de la crème chantilly, puis j’ai mixé 100g de courge déjà cuite et coupée en cubes avec 6,5 dl de lait chaud, 50g de sucre, 1 morceau de gingembre frais et pelé, 1 peu de cannelle en poudre et 1 clou de girofle moulu. J’ai ensuite versé la préparation dans des verres (on peut également ajouter une tasse d’espresso si le coeur nous en dit) avant de la recouvrir avec de la crème chantilly et un peu de cannelle en poudre !

Pour gagner du temps, on peut acheter une bombe de crème chantilly mais c’est tellement facile avec le Thermomix que je préfère la faire moi-même avec de la crème entière.

PURPLE ROYAL LATTE.

J’ai découvert cette recette sur le site de Café Royal : https://www.cafe-royal.com/fr-fr/c/chou-rouge-latte-recette. Il faut rendre à César ce qui appartient à César. L’idée de mélanger du sirop de chou rouge à du latte macchiato ressemble à une épreuve de Top Chef mais le goût très léger du chou n’est pas désagréable et permet d’utiliser un produit de saison d’une autre manière qu’en garniture d’un plat de chasse.

J’ai fait deux essais pour obtenir les différentes strates de couleurs. Ce qui a fait la différence, c’est le mousseur de lait qui est indispensable à la réalisation de ce Latte. La mousse étant plus légère que le café et le lait, elle va automatiquement se retrouver au sommet de la tasse ou du mug. C’est logique !

Je vais continuer dans mes essais de Latte cet hiver avec le Golden Latte, à la mode en ce moment et le Beetroot Latte avec sa jolie couleur rose. J’aimerais également apprendre à décorer mes tasses de thé ou de café comme un barista, juste pour le plaisir des yeux.

Publié par :KoyangiBacalhau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s